Une pensée profonde

méditation

L’homme étable des lois et des principes, mais la vie en elle même met au défit bien de ces lois. La croyance, la foi, la crainte, le dévouement sont ce qui nous rapproche du divin tandis que la peur, le doute, le jugement, l’ambition … continuellement nous en éloigne.

L’origine de l’homme est bien connu de part sa création divine transcendantale originelle et ou par son évolution temporelle; mais rien ne fait état de l’origine de la nature humaine.

Les lois régit par et pour les hommes nous entravent, nous empêchant de contempler l’essentiel; l’élément d’un ensemble et l’ensemble formant un élément. La quantification et la qualification nous permet de toucher, de ressentir, d’interagir à l’échelle de l’homme. L’homme vise sans cesse la création et la communication d’avec le divin.

La nature humaine prend sa naissance dans l’homme et est ainsi corruptible, immorale, faible, indéfinissable. L’homme de l’ensemble dont la nature profonde prime sur l’ensemble formant un et sur formant l’ensemble. Ceci étant l’objectif dans la quête de l’évolution psychique, spirituelle et mm physique.

l’Homme croyant serait capable d’interagir avec le monde parce qu’il formerais avec celui un un ensemble et en mm temps une unité. Mais pour cela, l’homme devra se débarrasser de ses inhibiteurs; ceux là même qui nous sont imposés. Mais si l’homme cesse de s’identifier aux autres mais plutôt à l’immatériel, peut-il encore être appelé HOMME?

Rêves Amoureux

Cette nuit j’ai fait un songe

D’un doux petit teint rosé.

J’ai rêvé d’une petite princesse,

Si agréable et si belle à regarder.

De ses yeux clairs couleur de verre,

Au chaleureux royaume de son cœur,

Me transportant un monde univers

Pour me faire partager son bonheur.

Pour conquérir son cœur de velours

Mon cœur ne fait que chanter,

Une douce mélodie d’amour.

Si calme et si douce tu es à mes côtés.

Le Musée Guimet vous fait découvrir les traditions japonaises

Le coin des annonces

Le week-end dernier, j’ai eu l’occasion de me rendre au Musée Guimet qui expose des sculptures japonaises. J’ai notamment pu admirer les impressionnants de Bouddhas de Nara qui affiche des expressions faciales très particulières. Nara est une ville connue pour ses temples qui sont classées au patrimoine mondial. Vous pourrez voir cela de vos propres yeux jusqu’au 18 mars et salissiez cette chance inouïe pour contempler le bodhisattva Kshitigarbha, une statue en bois qui débarque pour la première fois en France.

musee guimet.jpg

Le pays du soleil levant est à l’honneur au Musée Guimet

Voir l’article original

Une visite Amicale

Parfois tu ressens monter en toi du bas de ton larynx

une envie folle et rapide comme l’envol du Sphinx,

une puissance destructrice qui annonce un orage;

de meme que comme un éveil psychique,

tes sens à l’affut deviennent; aiguisés, fins, polis,

dénichant les parfums et les senteurs diverses,

percevant les rayonnements encore plus intense du soleil,

ressentant avec supplice, la fraicheur de l’eau de source;

le cerveau en total éveil n pleine nuit, tu revis tes rêves;

entrevois ton futur incertain, et les larmes au yeux,

avec passion et déraison, tu cherches le marchand de sable

qui malgré lui a épuisé son stock devant ta porte,

les yeux rougissant et la tête bourdonnant aussi fort

que l’arrivée du train intergalactique en gare,

Ah oui! je dois vous l’avouer, c’est ainsi avoir LA GRIPPE.

Out of Africa

L'urgence est au bonheur, by Sophie Ausilio

massai3Photo by Sophie Ausilio : Le Maasaï, 24 cours Georges Clemenceau, Bordeaux

L’urgence est au bonheur

Novembre, la nuit tombe. Je pose ma main droite sur ma joue dans un élan de tendresse. La petite dent désormais arrachée, a laissé un trou dans ma gencive qui se rappelle à moi. Petites douleurs sans conséquence, je flâne pour oublier. Rue Huguerie, cours Georges Clemenceau et soudain je le vois dans une vitrine, fier, s’offrant à moi, et je me souviens …

Out Of Africa

16 ans ou peut-être 17, je ne sais plus vraiment, le temps passe et avec lui ses repères.

Quoiqu’il en soit, un jour, comme à mon habitude, j’entrais dans une salle obscure et découvrait sur grand écran, un film dont la musique résonne encore à mes oreilles.

Pourquoi fus-je prise d’émotion ce jour-là ? Pourquoi revins-je, en suivant, le voir au moins cinq fois ? Pourquoi est-il encore, pour moi, aujourd’hui mon plus…

Voir l’article original 311 mots de plus

笑顔

Trésor perdu d’une humanité décadente,

Symbole vraisemblable d’un monde utopique,

Représentation sincère d’un divin partage,

Éclat lumineux de l’hospice terrestre,

chaleur purificatrice de tous cœurs éreintés,

lumière salvatrice des amés perdues, esseulées;

toi qu’on sans cesse denature,

pour notre profit, s’en orgueillir,

pour qu’autrui, tromper nous puissions,

assombrissant ta présence et la recouvrant,

du voile des tromperies; Bel acte

de ceux qui Hommes se disent

mais toi, O grand toujours vrai

qui sans cesse nous guide tous

a travers le cœur de l’Homme.